AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaardën
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 110
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T   Mer 23 Jan - 22:45:15

NE CORRIGEZ PAS, CECI EST UN POST BROUILLON POUR VOUS DONNEZ UNE IDEE DE CE QUE SERA MA PRESENTATION

Idées :
-chaque nouveau personnage devra choisir une espèce ou un type de roche bien précis, de ce choix découlera leur apparance, leur taille, leur qualités et leur défault, leur espérance de vie, etc etc etc
Création de castes (arbre, herbacé, carnivore, etc/ maléable, friable, dense, etc)
-description des lieux actulaisé, ajout de féérie et de profondeur
-création de 5/6 village indépendant? Le domaine serait donc régit et fragementé en espace contrôler par les cités (deux grande cité et des villages)

Histoire

Les Gardiens des forêts et les êtres de roches foulent ces terres depuis des siècles et des siècles, bien avant l’apparition de toute autre race. On dit qu’ils ont pris vie le jour où Gaïa, la nature, le tout divinisé, aurait mis en contact deux cristaux avec une plante et une roche.
Ils ont vécus alors longtemps en parfaite harmonie avec et dans les forêts en compagnie des arbres, des plantes, de la faune et de leurs cousins.
Doucement se construisait la civilisation Terrestre, tandis que les autres races apparaissaient au fil du temps, comme les humains qui vinrent partager le Domaine…
Leur cupidité et leur soif de pouvoir grignotèrent doucement puis sans limite les ressources de ce monde, ils n’avaient aucun respect vis-à-vis de Gaïa. La haine et la colère, ces sentiments qu’ignoraient les gardiens et les êtres de roches pourtant au début, commençaient à les ronger et s’amplifiaient. Jusqu’au jour où les humains, cette race belliqueuse s’attaqua même à ces deux peuples, ce fut trop et la guerre fut déclarée.
C'est à cet évènement que fut baptisée la race mi-animal mi-plante "les Gardiens des forêts" car c’est avant tout eux qui se rebellèrent pour protéger leurs forêts puis les êtres des roches pour aider leurs cousins.
Malheureusement, les humains maîtrisaient le feu et des machines de fer, la bataille tourna vite à leur avantage. Après une nuit où pratiquement tous les représentants de ces races avaient étés exterminés, une armée des autres races fit son entrée dans la bataille. Les humains, bien que nombreux et puissants, ne purent rien faire devant cette avalanche de puissance et de volonté. Les gardiens avaient finalement gagné cette bataille mais ils avaient tant perdu...
Ils se retirèrent de la guerre et se replièrent au fond de leur bois. S'en suivit une longue période où ils se reposèrent et recréèrent un nombre important de leurs membres, dès lors ils marchèrent sur cette terre sans crainte.

Naissance, mode de vie et mort

Les gardiens des forêts et les êtres des roches sont similaires dans leur façon de naître, chez eux pas de reproduction naturelle ou du moins pas de reproduction menant directement à un membre de leur race pour les gardiens des forêts.
Comme toutes plantes, les gardiens peuvent se reproduire, former des graines, des rhizomes, des spores mais les organismes qui en résulteront seront de simples plantes, sans aucune intelligence.
Pour créer, car ils parlent bien de créer, ils doivent fusionner lors d’un rite un cristal d’énergie d’une pureté maximal et une plante ou une roche. L’un ou l’autre menant à un nouveau gardien ou être des roches. L’opération est longue, elle se compte sur plusieurs années et n’est pas garantit. C’est là la plus grande faiblesse de cette race qui ne peut se reproduire qu’au compte goutte, premièrement il faut un cristal de pureté maximal, puis l’opération à une chance sur deux d’échouer, endommageant le cristal à jamais. La période d’incubation ou fusion varie suivant la plante ou la roche choisie, on pourra obtenir un gardien herbacé ou un être de boue en l’espace d’un an par exemple. Les arbres ou les roches très denses mettront beaucoup plus de temps, en l’espace de décennies.
La mort d’un de ces êtres peut subvenir de plusieurs façons, la plus courante à notre époque est la mort du végétal ou la destruction naturelle de la roche, sans corps, sans enveloppe, l’être s’éteint. Pour les castes les plus résistantes, la mort peut aussi provenir du cristal, en effet l’énergie puisée dans ce cristal l’affaibli, le détériore et finit par l’user complètement, cette mort s’accompagne d’une dégénérescence du corps pourtant sein et surtout de l’esprit. Enfin si le corps est détruit ou si le cristal, enfouit dans les entrailles de l’être est fracturé, la mort survient également.

Suivant la plante ou la roche choisit, la vie du nouvel être est bien définie, aussi on a pour habitude de regrouper les membres de ces deux peuples en castes distinctes et équivalentes.

Les Castes
Ces castes influences sur les possibilités de « carrière »du fait de la morphologie de leurs membres et pour ce qu’ils appellent « l’équité d’espérance ». L’équité d’espérance est une très vieille loi visant à favoriser dans la montée de la hiérarchie les êtres dont l’espérance de vie ne dépasse pas cent ans. Ainsi il existe :

- La première classe est composée de la caste des friables (êtres des roches) équivalant à la caste des herbacés (gardiens des forêts) et les centaures (ceux-ci ne vivant pas plus de cent ans, ils ont été tout naturellement « classé » au même niveau que ces castes des anciennes races), ils forment la classe dont l’espérance de vie et la moins longue et sont donc les plus favorisés dans la montée de la hiérarchie du Domaine Terrestre.
Les herbacés, comme leur nom l’indique, sont composés de gardiens des forêts tenant leur parenté végétale avec les herbes, les arbustes, les champignons, les bulbeux, bref. Ils ne vivent pas plus de cent ans. Il faut savoir que la fusion apporte une plus longue vie aux plantes, on peut donc retrouver des êtres dont le végétal ne vit généralement pas plus d’un an (voir moins) vivre plus de soixante-dix ans. Ils sont souvent bien plus flexibles et rapides que les autres gardiens, du fait de leurs morphologies (Le roseau pli mais ne se rompt pas).
Les friables sont des êtres de roches dont la composition est soit instable soit trop peu dense du fait de la roche choisie. On retrouve donc des Charbons, des Sables, certains Sédiments comme les Craies, ils sont souvent moins grands que les autres êtres des roches du fait du rapport poids/résistance et après la fin de leur croissance, ne cesse de rétrécir, leur corps s’éparpillant, se cassant ou même « s’érodant ». Comme les herbacés leurs tailles, ne dépassant pas le mètre cinquante de hauteur, ils ont l’avantage de leur taille et sont bien plus rapides, leurs mains ou ce qui s’en rapproche étant moins grandes que la moyenne, ils peuvent façonner des objets plus fins mais il ne peuvent rivaliser avec les autres races.
Finalement les centaures, formant une race à part, ils sont néanmoins comptabilisés car ils ont une espérance comparable.
De ce fait ces premières classes sont prédisposés aux travaux dits « manuels » et sont presque aussi habiles qu’un être humanoïde, ils sont respectés des autres membres terrestres car les plus anciens considèrent qu’ils sont les piliers et les sauveurs du Domaine. En effet ceux sont eux qui ont d’abord repeuplé ces terres après l’extermination des deux anciennes races, aussi on les appelle les « garants » (sous-entendue de la survie des anciennes races en temps difficiles).

-La classe des roches communes (êtres des roches) ou des mesurés (gardiens des forêts), ce sont les plus communs, ils forment une classe moyenne sur beaucoup de points. Espérance de vie, rapidité, agilité, taille, force, besoins, avantages et défauts raisonnables, ils sont vivent entre cent et mille, mille cinq cent ans pour les plus vieux. Les gardiens sont tout de même séparés en trois quatre catégories qui les distinguent surtout pour leurs besoins. Il y a donc les quelques Gardiens des déserts, les Gardiens des plaines, les Gardiens des forêts tropicales et les gardiens semi aquatiques (les gardiens aquatiques existaient bien avant mais leur présence gêner les peuples aquatiques et ils finirent pas s’éteindre complètement => voir la légende de la forêt d’algues vivantes). Les gardiens des déserts comportent les cactus, les plantes grasses en générale, quelques arbustes, ils sont adaptés à la chaleur et au manque d’eau mais le froid et le surplus d’eau en viendront vite à bout de ces êtres. Ils grandissent extrêmement lentement et vive jusqu’à mille, voir mille cinq cents ans. Les gardiens des plaines sont composés de nombreux arbustes, plantes rampantes ou grimpantes, on retrouve donc des Gardiens Rosiers, des Houx, des Plumiers, des Lierres et bien d’autres encore. Ils ont des besoins moyens en eau et supportent des températures moyennes. Les gardiens Tropicaux connaissent les de nombreuses plantes grimpantes, des plantes étranges et très belles, ils ont des grands besoins en eau et aime la chaleur ainsi qu’un peu d’ombre. Ils grandissent assez vite naturellement car c’est une réelle compétition d’atteindre la lumière dans ces forêts qu’ils habitent. Enfin les gardiens semi aquatiques vivent aux abords des lacs, des rivières et autres sources, ils un grand besoin d’eau. On retrouve néanmoins dans cette catégories un peu particulière quelques herbacés, on retrouve donc des Lotus, des Roseaux, des Algues, des Nénuphars et bien d’autres.
Les êtres des roches communes vivent entre quatre cents et deux mille ans, on retrouve un peu de tout, quelques sédiments résistants, de nombreuses terres, des glaises compactes, des roches semi précieuses, bref. Ils peuvent vivre n’importe où généralement et s’acclimate facilement. Le gèle par contre est un danger car il peut les fissurer ou les éclater, il ne supporte pas l’eau de manière générale.
Cette classe n’est ni favorisée, ni retardée dans la montée de la hiérarchie, il forme avec la première classe le peuple commun et le plus répandus. Ils naissent plus ou moins vite et sont une base sûr pour le Domaine car ils ont assez de puissance pour s’occuper de travaux sans pour autant vivre assez longtemps pour rivaliser avec les connaissances des classes les plus vieilles. Leur surnom provient aussi de leur catégorie.

-La classe des Infrangibles (êtres des roches) et la caste des Immuables (gardiens des forêts) sont composés pour les êtres des roches d’être constituaient de roche très solides, très denses, leur corps est quasiment incassable, du moins par le temps. Aussi on retrouve souvent des Granites, des Basaltes, des Gabbros, des Diamants et bien d’autres encore. Chez les gardiens des forêts, l’espérance de vie est tout aussi longue, non pas que l’arbre ne se détériorait pas avant mais le cristal choisi faillira à sa mission avant de voir la roche se briser ou l’arbre mourir puisqu’il lui apporte longue vie. Les gardiens comportent des Chênes, des Saules, des Pins, bref tout ce qui se rapproche d’un arbre ou d’une plante vivace.
L’espérance de cette race varie entre plus ou moins deux milles et trois milles ans, ils sont très respectés et à la fin de leur vie ils ont tellement de connaissance qu’ils sont presque considérés comme des dieux ou au moins comme des entités mystiques. Leur apparence peut varier du tout au tout, ils peuvent ne mesurer que quelques dizaines de centimètres comme les diamants, ou atteindre plusieurs mètres comme les Chênes (maximum cinq mètres lors de l’inscription).
Ils sont très peu favorisés dans la hiérarchie et généralement sont destinés à des travaux d’études extrêmement longs pour le commun des autres races, aussi ils sont souvent réputés pour être très instruit dans des domaines variés comme l’environnement, la médecine, etc. Ils sont généralement très peu disposé aux travaux manuels, trop peu précis pour les Gardiens, ou trop rigide pour les êtres des roches s’ils ne sont pas tout aussi grand qu’un Gardien Immuable. Vers les derniers siècles de leurs vies, ils se consacrent à la vie du Domaine et finissent tous par être Sage siégeant à la citadelle. Contrairement à la première classe, on ne les considère par comme les garants du domaine, mais comme sa mémoire, ce sont pour finir de très bon compteur s’ils en ont la patience et on les appelles les « Observateurs ».


Dernière édition par le Sam 26 Jan - 15:47:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaardën
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 110
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T   Sam 26 Jan - 15:49:03

-Cette dernière classe est particulière, ses membres d’ordinaires auraient été classé parmi les autres classes mais leurs comportements et leurs natures font qu’ils n’est ai rien. Elle comporte elle-même deux catégories distinctes, les permanents et les fugaces.
Les fugaces sont ceux qui ont commis une faute plus ou moins graves et qui pendant la période qui leur a été infligé sont considérés comme des déchus, ils peuvent parler avec les autres mais n’ont pas le droit de séjourner longtemps dans une ville, d’avoir un travail, de participer à la vie du Domaine ou de parler en son nom, bref ils ne peuvent qu’errer et méditer à leurs fautes. Il faut se rendre compte que les fugaces ne sont pas du tout considérés comme les permanents qui n’ont pas choisis leur nature, ils sont donc « conscients », « coupables ».
Les permanents sont eux composés de deux castes dites dangereuses pour eux-mêmes et leur environnement, la caste des carnivores et de la caste des instables.
Les carnivores sont des gardiens qui part nature se nourrissent d’autres plantes de formes animales ce qui est impensable pour un peuple vénérant la nature et la vie, près à sacrifier la leur pour la Vie elle-même. On retrouve donc des gardiens qui tiennent leur origine de plantes carnivores, de plantes parasitaires, normalement ces traits naturels s’effacent lors de la formation de l’esprit mais il arrive que ce soit tout le contraire. Ce sont eux qui forment le plus gros des membres de cette classe, les êtres des roches étant bien rares. Généralement ils ne peuvent se nourrir que lors de cérémonies et finissent par rejoindre les temporaires, cumulent les deux catégories. Dans ce cas ils sont tout simplement considérés comme des déchus et les plus chanceux finissent quelques siècles dans les souterrains. Les étrangetés de la nature ne sont pas vraiment aimées par leurs semblables même s’ils forment une sorte d’évolution.
Les instables sont des êtres des roches dont l’enveloppe est instable, ils sont très rares car l’instabilité de leur enveloppe fait qu’ils en meurent normalement dans les premières années de leur vie. Ceux qui y survivent par contre peuvent croire à une longue vie. On retrouve dans ses membres, des êtres dont les entrailles sont si dense et sous de telles pressions qu’ils peuvent créer leur propre magma, leur propre séisme à leur échelle, ceux sont eux qui vivent généralement le moins longtemps si la roche qui les compose n’est pas incroyablement résistante à ces facteurs de destruction. Ces êtres s’ils survivent sont tellement rigide et gros qu’ils ne peuvent se déplacer, finissent par intégrer le paysage et vivent si longtemps qu’on ne sait plus vraiment s’ils sont encore des êtres des roches, dès lors ils sont considérés comme des dieux, des montagnes vivantes. A ce jour on en connaît qu’un, Mamutoï la montagne de feu.
Il existe aussi chez les êtres roches, une instabilité différente qui vaut le surnom de malléable. Ce sont des êtres boues très rares qui possèdent assez d’énergie pour ne pas se disloquer et s’éparpiller. Tout aussi exceptionnels les cristaux qui peuvent subvenir à ce pour et qui ne s’use pas dans les premières années. Ceux qui survive à ce phénomène sont plus nombreux, généralement ils mélangent leur corps à de la terre pour le rendre pour dense mais doivent répéter cette cérémonie souvent. Ils utilisent plusieurs autres cristaux s’ils en ont l’occasion pour accroître la force de leur propre cristal. Le plus connus de ces membres est Sagaïassa le marais des morts qui couvrent toute la forêt des morts, du moins on le pense. Cela fait bien longtemps qu’il n’a pas répondu à quelqu’un et on ne sait trop s’il a finit par mourir. La légende dit qu’un trésor enfouit se trouve dans ce marée, un trésors de cristal d’énergie très puissants que Sagaïassa aurait accumulé et que seul ceux qui essaieront de voler Sagaïassa pourront communiquer avec lui, lorsqu’ils seront aspirés dans les bas fonds de ses entrailles de boues nauséabondes.


Les langages propres à ces deux races

Ces deux races partages trois langues qui sont :
-le commun, la langue parlait par tous les êtres de ce monde.
-le langage des roches, la langue des êtres des roches. Elle la langue officielle de la Cité des Roches et du désert. C’est une sorte de communication par gestes et par coups sur le sol rythmés de rugissements et de sons graves et puissants.
-le langage des plantes, la langue des gardiens des forêts. Elle est la langue officielle de la Cité de l’arbre. La langue de la nature est dur à apprendre, seule les plus vieux la connaissent, elle est aussi excessivement longue à prononcer, elle est un mélange de longs sons graves et de mouvements lents.
Ces langues sont plus ou moins régulièrement parlées. Généralement le langage des plantes est seulement parlé lors des cérémonies et autres conseils paradoxalement. Le langage des roches est parlé lors des cérémonies des êtres des roches mais aussi si l’envie leur en prend dans la vie de tous le jours. Enfin le langage communs est le plus utilisé de nos jours.

Le caractère « habituel » de ces races

Les gardiens sont très patients généralement, leur langue le prouve. Ils sont généralement très attentifs à ce qui les entourent mais ne s'occupent des affaires des autres. On pourrait les prendre pour un peuple égoïste, c'est vrai mais c'est plus du protectionnisme. Une vieille habitude prise lors de la guerre contre les humains. Autrement les caractères varient d'une personne à une autre.
Les êtres des roches sont beaucoup plus orgueilleux et fières que les gardiens, les offenser est souvent synonyme de combat. Rien de conte plus que l'honneur chez eux. Après le caractère d'un individu à un autre est très différent, à chacun ses défauts et qualités

Petites règles et précision avant l’inscription en tant que gardien des forêts ou êtres des roches :

-tous ceux qui voudront créer un membre des castes particulières devront m’envoyer un mp de ce que sera leur personnage. Les êtres des roches instables ne sont autorisés que dans des cas rare et sous des conditions très strictes et encore…
-lisez dans l’encyclopédie ce qu’est le domaine Terrestre et ses croyances, tous parmi les terrestres suivent plus ou moins ces traditions car c’est dans leur nature.
-La taille d’un membre de ces deux races ne peut dépasser cinq mètres à votre départ et sous condition que ce soit réaliste et que votre Rp tienne la route.
-ne vous trompez pas, chaque caste et chaque catégorie a ses propres avantages et désavantages prédéfinis.
-choisissez de préférence une Cité à laquelle est attaché votre personnage.
ayé j'ai fais un message trop long^^ plus que les avanatges défauts

_________________
Les fautes de chacun sont plus ou moins visibles...
Mais les miennes ne sont que les reflets de vos bétises

crédit


Dernière édition par le Dim 27 Jan - 20:20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaardën
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 110
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T   Dim 27 Jan - 20:19:18

Si vous avez eu le courrage de lire vous en pensez quoi?^^

_________________
Les fautes de chacun sont plus ou moins visibles...
Mais les miennes ne sont que les reflets de vos bétises

crédit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahlan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 28
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T   Lun 28 Jan - 18:43:09

Petite précision, les êtres de roches et les gardiens sont ils de la même race ?
Si c'est le cas, ça va, sinon tu devrais peut être séparer en deux tes descriptions...

Bref, sinon je dirais que ça va (hormis les fautes Razz), mais pareil, tu devrais réorganiser à l'intérieur, séparer les gardiens des roches.

_________________
On peut fendre un rocher, on ne peut pas toujours attendrir un coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystal-quest-hrp.heavenforum.com
Gaardën
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 110
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T   Lun 28 Jan - 20:03:40

Mdr tu veux ma mort je crouais que vous vouliez qu'une seule race j'avais fais un effort :/ . Mais ca va être relativement aisé de les séparer Smile

_________________
Les fautes de chacun sont plus ou moins visibles...
Mais les miennes ne sont que les reflets de vos bétises

crédit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T   

Revenir en haut Aller en bas
 
petite refonte races terrestres et rajout pour domaine T
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystal Quest :: Administration-
Sauter vers: